La théorie du Qi

Accueil » MTC » Théorie de l’énergie (Qi)

LA THEORIE DE L’ENERGIE (QI)

 

 La théorie du Qi est un concept fondamental en énergétique chinoise. Qi (气)(prononcé “tchi” en français) peut être traduit par énergie vitale, souffle vital ou force vitale. Selon cette théorie, le Qi(气)( circule dans tout l’univers, y compris dans le corps humain. Il est présent dans tous les êtres vivants et dans toutes les choses, qu’elles soient animées ou inanimées.

En énergétique chinoise, le Qi est souvent décrit comme étant une force vitale universelle qui anime toutes choses, y compris les êtres humains. Cette force est souvent comparée au vent, à l’eau ou à l’électricité, car elle est invisible mais peut être ressentie et observée dans ses effets.

Le Qi (气)( est divisé en deux types : le Qi ancestral, hérité de nos parents à la naissance et qui constitue notre potentiel de vie, et le Qi acquis, qui est nourri par notre environnement, notre alimentation, notre respiration, notre activité physique et notre état émotionnel.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le Qi circule dans le corps à travers des canaux énergétiques appelés méridiens, qui sont liés aux organes et aux fonctions corporelles. Les méridiens sont reliés les uns aux autres pour former un réseau complexe qui permet la circulation harmonieuse du Qi dans tout le corps.

Le Qi est divisé en plusieurs types, chacun ayant des fonctions spécifiques. Le Qi ancestral (congénital) (jīng 精) est hérité de nos parents et est stocké dans les reins. Il est considéré comme le fondement de notre vitalité et de notre longévité. Le Qi nourricier est absorbé à partir de l’alimentation et de la respiration et est distribué dans tout le corps pour nourrir les organes et les tissus. Le Qi défensif, également connu sous le nom de Wei Qi, est une forme de Qi qui circule sous la peau pour protéger le corps contre les influences pathogènes.

Lorsque le Qi circule librement dans le corps, il maintient l’équilibre et la santé. Cependant, si le Qi est bloqué, stagné ou déficient, cela peut causer des maladies et des déséquilibres. Les causes du déséquilibre du Qi peuvent être liées à des facteurs externes tels que le stress, les émotions, les influences climatiques ou la nourriture, ainsi qu’à des facteurs internes tels que des déficiences organiques ou des déséquilibres émotionnels.

Les praticiens de médecine traditionnelle chinoise utilisent des techniques telles que l’acupuncture, la moxibustion, le massage, la phytothérapie et la diététique pour aider à réguler et à rétablir l’équilibre du Qi. En maintenant la libre circulation du Qi, la santé physique, émotionnelle et mentale peut être maintenue et améliorée.

La théorie du Qi est très vaste et complexe, car elle sous-tend l’ensemble de la médecine traditionnelle chinoise, mais également de nombreuses autres disciplines comme le Qi Gong, le Tai Chi Chuan, la méditation, etc.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, la libre circulation du Qi est considérée comme étant essentielle à la santé. Les blocages, les stagnations ou les déficiences de Qi peuvent conduire à des troubles et à des maladies.

Les praticiens de médecine traditionnelle chinoise utilisent donc des techniques pour aider à rétablir la circulation harmonieuse du Qi dans le corps. L’acupuncture, par exemple, consiste à insérer des aiguilles dans des points précis sur le corps pour stimuler le Qi et améliorer sa circulation. La moxibustion, qui utilise de l’armoise brûlée pour chauffer les points d’acupuncture, est également souvent utilisée pour renforcer le Qi.

Le massage, également connu sous le nom de Tuina, est une autre technique qui vise à rétablir la circulation du Qi en travaillant sur les méridiens et les points d’acupuncture. 

Les praticiens de médecine traditionnelle chinoise peuvent également prescrire des formules de phytothérapie pour aider à renforcer le Qi ou à dissiper les blocages.

En conclusion, la théorie du Qi en énergétique chinoise est une notion fondamentale qui explique l’existence d’une force vitale universelle qui anime toutes les formes de vie, y compris les êtres humains. Le Qi est considéré comme un flux énergétique qui circule dans le corps à travers des canaux énergétiques appelés méridiens, et qui est nécessaire au maintien de la santé et de l’équilibre corporel. Les praticiens de médecine traditionnelle chinoise utilisent différentes techniques pour rétablir l’harmonie du Qi dans le corps, telles que l’acupuncture, le massage, la phytothérapie et la méditation.

 

 

 

Share This